Carnet de Bord
Portraits des Hivernants
Activités
Programmes
Clin d'oeil
La météo
Pages Écoles
Philatélie
 

Portraits des Hivernants

 

Les hivernants à l'IPEV, Plouzané
Les hivernants à Dumont d'Urville, Terre Addélie
ROY Marie-France - Chef de District

Un chef de district est nommé pour une année entière par le Préfet des Terres Australes et Antarctiques françaises(Taaf)
Il est directement rattaché au Préfet des Taaf à qui il rend compte des activités sur la base et du comportement des personnes qui y vivent.
Le chef de district représente tous les corps de l’état :
Il peut être maire, donc officier d’état civil. Il enregistre les naissances les mariages les décès, comme dans toutes les communes de France.
Il représente la loi comme officier de police judiciaire. Pour cela, nous prêtons serment devant une cours. Si nous devons prendre ce rôle, notre supérieur devient le président du tribunal dont nous dépendons à la réunion.
Le chef de district est également commandant des armées, puisqu’il y a des militaires sur les bases. Le chef de district donne les autorisations de sortie de la base, que ce soit pour le travail ou pour des randonnées de loisir.Être chef de district, c’est avoir tous les pouvoirs. Mais surtout tous les devoirs.
Ceux de faire respecter les règles de vie en communauté dans le respect de chacun.
Ceux de faire attention à tout le monde en gardant une certaine distance tout en partageant
La vie quotidienne. C’est un exercice difficile. Les hivernants, parfois, ne savent pas faire complètement la différence, je le rappelle de temps en temps.
Il faut faire preuve de beaucoup de patience, et surtout de beaucoup d’humilité et d’écoute.
L’autorité devient vite de l’autoritarisme si on veut jouer à la grenouille qui veut se faire plus grosse que le bœuf.
La gouvernance d’une base change de l’une à l’autre. A Kerguelen, par exemple,
nous étions très nombreux. C’est un véritable petit village où chacun pouvait avoir une vie
personnelle discrète. En Terre Adélie, nous ne sommes que 26, c'est-à-dire une petite classe ou une grande famille.
Nous vivons toujours ensemble, et notre vie privée se réduit à notre petite
chambre.

 
ANDRIEUX Marc - Médecin

Bonjour, je suis Marc, le médecin de base.
J'ai déjà travaillé aux TAAF en 2003, comme médedin VCAT sur le Marion-Dufresne 2, le navire de ravitaillement des Terres Australes, qui est également un navire océanographique.
Je suis désormais sur base, en Terre Adélie, ce dont je rêvais depuis la classe de sixième.
Ici, mon travail de médecin est assez varié, ce qui en fait son charme, puisque, la base étant très isolée durant l'hivernage, je dois pouvoir assurer la plupart des soins moi-même.
Mais j'ai la possibilité de demander des avis en métropole, en utilisant les divers moyens de télémédedine.
Je suis ainsi généraliste de formation, mais je dois être également, en cas de besoin, urgentiste, anesthésiste, chirurgien, dentiste, infirmier, psychologue....
Avant de partir, j'ai donc réalisé une formation de 4 mois en hôpital militaire, principalement axée sur l'anesthésie, la chirurgie et l'art dentaire.Ainsi, je forme 7 personnes qui devront m'assister en cas d'intervention chirurgicale.
Je forme également les hivernants aux premiers secours, préalable obligatoire à toute sortie sur la banquise.
Je participe également à la formation de l'équipe d'intervention extérieure.
Je suis ainsi le conseiller sécurité du chef de district.
Je veille aussi à l'hygiène sur la base, en particulier en cuisine, et m'assure avec le cuisinier de la bonne gestion des stocks alimentaires et au bon équilibre des repas.
Enfin, je participe aux travaux de recherche en psychologie effectués sur base, sur l'adaptation à la vie en milieu isolé et confiné.

 
NOYAU Patrick - Responsable technique

Je bénéficie d'une formation mécanique des véhicules terrestres et engins marins avec une expérience de 16 ans dans ces domaines au sein de l'Armée Française.
J'ai durant ces dernières années exercé des responsabilités de gestion d'équipes dans les ateliers ainsi que pour des opérations de Logistique. J'ai ensuite intégré une grande société de gestion et de distribution de l'énergie (électricité, chauffage, clim...).
Sur la base de DDU, le responsable technique est responsable de la logistique pendant l'hivernage ; il encadre et coordonne l'ensemble des travaux et production technique sur base ( électricité, eau, chauffage, véhicule). Le responsable technique est aussi chargé de la gestion des déchets, ce qui permet au mieux de préserver au mieux la nature environnante. Enfin il est aussi chargé des sondages banquise et accès extérieurs base afin d'assurer la sécurité des déplacements sur la glace de mer et le continent.

 
THOMAS-QUÉRÉ Clément - Chaudronnier

Je suis « le Chaudronnier / polyvalent » de la base, embauché, pour exécuter tout les travaux liés aux métaux. Je soude, je plie, je tord, je découpe, je visse, je perce… tout ce qu’il faut fabriquer ou réparer comme : des passerelles, des escaliers, des rambardes, des tuyaux, de la tôle servant à fabriquer des portes des boites et j’en passe, voilà pour le chaudronnier, et pour le polyvalent, cela signifie, en association avec les autres personnels techniques, conduire des engins comme le bulldozer, faire l’entretien général des bâtiments ou encore traiter les déchets. Lors de la campagne d’été pendant les rotations du bateau, je peut être docker, maçon, manutentionnaire hélicoptère car le travail de logistique est très important à cette période.

 
FILLIATRE Benjamin - Micromécanicien

Voici Bob en plein usinage ! Je lui laisse le soin de se présenter. En fait Bob est son surnom, il s'appelle Benjamin et il est.....le benjamin de la mission (cela ne s'invente pas!!)

Avant de venir ici j'ai passé un BTS de Conception et Industrialisation en micro-mécanique, ce qui consiste en l'étude, la conception et la réalisation de systèmes mécaniques divers (du déclencheurs d'un appareil photo jusqu'à la robotique en passant par la domotique ).

Sur base je suis Mécanicien de Précision, mon boulot est de réparer, de refabriquer des pièces qui ont cassé (sur des véhicules, pour la central électrique... ) ou de fabriquer des outils pour que les autres techniciens ou les scientifiques puissent faire leur boulot, et ce à l'aide essentiellement d'un tour et d'une fraiseuse.

 
JAUGEAS Floriane - Instrumentation Lidar

Floriane est ingénieur en optique.
Ici elle a en charge le LIDAR (Light Detection And Ranging).
Le LIDAR est donc un radar fonctionnant sur ondes centimétriques, utilisé aujourd'hui dans les télécommunications, et pour mesurer la pollution atmosphérique. Le LIDAR permet d'identifier différents types de produits chimiques et de mesurer leurs concentrations. Ce qui nous intéresse ici c'est l'ozone et la surveillance du fameux trou d'ozone.

 
COILLARD Nicolas - Chimiste Galciologue

A Dumont d'Urville, nous sommes deux pour assurer le poste de chimiste de l'atmosphère ainsi que celui de glaciologue.
Le travail en glaciologie est une toute petite partie de notre activité sur la base. D'ailleurs, ce travail ne se fait pas sur la base mais sur le continent. Une fois par mois, il nous faut nous rendre à la station de Cap Prud'Homme où un réseau de 50 balises a été installé afin de suivre la fonte ou l'épaississement de la calotte polaire en bordure du continent. Ces mesures permettent, entre autre, de valider ou non les modèles sur l'évolution (fonte ou épaississement) de la calotte polaire Antarctique en Terre Adélie et ainsi les améliorer afin de mieux prédire ce qui se passera dans les années à venir au niveau de cette zone.

Son blog

 
GILLET Jean-Baptiste - Responsable Station Météo

Je suis le responsable de la station météorologique de la base. Après deux années de classes préparatoires, je suis entré à Météo-France en septembre 2003 où j’ai passé mon diplôme d’ingénieur en 2006, puis mon doctorat en novembre 2009, quelques jours avant de prendre l’avion pour la Terre Adélie. Le rôle de la station revêt deux aspects : l’observation à l’aide de nos instruments de mesure au sol et d’un ballon-sonde lâché chaque matin ; la prévision du temps pour les jours à venir afin que les activités techniques et scientifiques de la base puissent être planifiées à l'avance et se fassent dans un maximum de sécurité.

Le lâcher de ballon sonde....

Son blog

 
GENIN Dominique - Gérant Postal

Dominique le GP, (comprenez le gérant postal) comme Michel le radio, occupe la même spécialité dans l'armée de l'Air. Il s'occupe plus spécialement de la gestion du courrier , comme dans un bureau de poste en France mais il lui arrive aussi de remplacer Michel à la radio.

 
MÉNARD Jean-Pierre - Chef mécanicien Centrale électrique

Le chef de la centrale est en charge des groupes électrogènes qui alimentent la base en électricité et du bouilleur qui produit de l'eau douce. Assisté du second centrale, il assure la conduite et l'entretien de ces appareils et de leurs auxiliaires. Le cœur de la centrale est le bouilleur ; la chaleur dégagée par les moteurs y est utilisée pour faire bouillir de l'eau de mer, dont on soutire une part d'eau douce pour les besoins sanitaires de la base. La saumure restante, salée et chaude, sert à la protection contre le gel des conduites entre les bâtiments.

 
VALPREDA Benoît - Mécanicien garage

Benoit le mécanicien : il a un BTS MAVA (maintenance et après-vente automobile) il pourrait très bien occuper en métropole la fonction d'un chef d'atelier. Ici il répare tous les engins, (sur la photo le muskeg, engin chenillé) jusqu'aux tronçonneuses.... tiens tiens mais il n'y a pas d'arbres !! C'est vrai mais la glace de la banquise comment croyez vous qu'on la découpe? Que ce soit pour le trou de pêche ou pour l'équipe Glacio.

 
GRELLIER Adrien - Instrumentation

Sur la base je suis rattaché à la partie instrumentation… C'est un nom un peu
bizarre, qui regroupe pas mal de choses.
Je m'occupe principalement des réseaux informatiques et téléphonique de la
base, ainsi que des communications satellites vers la France. Un problème sur un ordinateur ? Le dépannage à domicile est ici !
Je m'occupe également d'un certain nombre d'expériences scientifiques sur la base :

– un marégraphe, qui mesure la hauteur de l'eau, notamment pour mesurer les marées et l'élévation du niveau de la mer.

– un GPS, qui mesure l'enfoncement du continent Antarctique dans le manteau terrestre. Ça sert notamment à mesurer la quantité de glace qui s'échappe du continent antarctique. C'est un peu comme un bateau : plus le bateau est
chargé, plus il s'enfonce dans l'eau. Le continent est pareil : plus il a de glace dessus, plus il va s'enfoncer dans le manteau terrestre.

– une balise Doris, qui sert au positionnement des satellites. Si la Terre était bien ronde, les satellites lancés dans l'espace garderaient toujours leurs orbites. Seulement la Terre est plus proche d'une patate que d'un ballon… Les
satellites dévient alors très légèrement de leur orbite… Il faut donc corriger leurs trajectoires, sinon ils pourraient partir dans l'espace ou retomber sur Terre.
La balise Doris envoie des signaux vers l'espace, que le satellite peut capter. On peut alors savoir précisément (à 2cm près) où il se trouve et
corriger sa trajectoire.

Du fait de sa précision la balise Doris permet également de mesurer le mouvement des plaques techtoniques et la rotation de la Terre sur les pôles et bien d'autres choses encore.

– une antenne Argos qui permet d'avoir des images de la banquise pour notre région. C'est particulièrement utile pour guider l'Astrolabe à travers les glaces.

– enfin un appareil qui mesure les rayonnements cosmiques : le soleil émet beaucoup de rayonnement, mais la Terre est protégée par son champs magnétique qui dévie ces rayonnements. Seulement au pôle le champs magnétique n'assure plus la protection de la Terre, on peut donc capter ces rayonnements du soleil.

 
DEBIN Marion - Biologiste Vétérinaire

Je suis biologiste et étudie les manchots Adélie en été, et les manchots empereurs en hiver. Concernant les manchots Adélie, je m'intéresse aux processus qui leur permettent de jeûner (ne pas manger) durant plusieurs semaines. Pour les manchots empereurs, j'étudie leur chant. Une grande partie de mon travail s'effectue donc dehors, où je dois surveiller les animaux que l'on suit, réaliser des enregistrements, faire des prises de sang à certains manchots Adélie, peser et mesurer les manchots Adélie que l'on suit... A l'intérieur, j'ai également des saisies à faire sur ordinateur, pour organiser toutes les données.

Son blog

 
GEGOUT Claire - Chimiste

A Dumont d'Urville, nous sommes deux pour assurer le poste de chimiste de l'atmosphère ainsi que celui de glaciologue.
Le travail en chimie de l'atmosphère consiste quotidiennement à faire des prélèvements dans l'atmosphère, analyser et quantifier ce qui se trouve dans l'atmosphère. Néanmoins, ce qui nous intéresse tout particulièrement est le soufre dans l'atmosphère sous toutes ses formes. Cette espèce chimique joue un rôle essentiel sur le climat qu'il est important de bien connaître surtout dans une période où l'on parle de plus en plus de réchauffement climatique. Le fait aussi d'étudier le soufre en Antarctique nous permet de mieux comprendre son cycle naturel puisque nous sommes loin de toutes activités humaines qui viennent perturber ce cycle par le rejet de composés soufrés anthropiques.

 
REBOUL Didier - Technicien d'exploitation, Station Météo

Je suis technicien d' Exploitation à Météo-France. C'est-à-dire que que j'ai en charge de tout ce qui a trait aux trois temps de la météorologie, le temps passé CLIMATOLOGIE, le temps présent OBSERVATION et temps futur PRÉVISIONS.
Ici à DDU on observe aussi bien en surface tous les paramètres météo (températures, pressions, vent...) qu'en altitude avec un lâcher de ballon (radiosondage) tous les matins pour connaître jusqu'à 20 000 m environ la force et la direction du vent ainsi que pression, température et humidité. Tous ces paramètres sont transmis à heures fixes et sont utiles pour le calcul des modèles numériques de prévisions qui sont par la suite utilisés pour la réalisation de prévisions , très utiles ici pour l'organisation des manip scientifiques et techniques, d'un point de vue sécuritaire surtout.
Pendant la campagne d'été, des tâches supplémentaires concernent la protection aéronautique pour les quelques avions de liaison Concordia-DDU et une assistance ponctuelle à l'Astrolabe.

A l'abri à instruments.

Son blog

 
LEFEVRE Michel - Technicien radio

Et voici Michel le radio, est en tant normal militaire dans l'armée de l'Air avec comme spécialité radio, électronicien.
Il gère ici toutes les télécommunications, téléphone, radio, mail . Pendant la campagne d'été il assure le trafic des avions.

 
DANTEC Gilduin - Aide mécanicien Centrale Diéséliste

Voici Gilduin le second de centrale opérant un réglage sur le bouilleur fabriquant l'eau douce.

Je suis second de centrale, cela consiste à assister le chef centrale pour toutes les manips liées à la centrale électrique et la production d'eau douce. J'ai un BTS MCI (Moteur à Combustion Interne) ou plus simplement motoriste.

 
MOUSSET Alain - Plombier Chauffagiste

Je suis le plombier, bier bier, j'ai un beau métier!!!!
Voici donc Alain qui est artisan plombier-chauffagiste en métropole, ici le froid ne lui facilite pas la tâche!
Vous voulez être son copain ? Parlez lui des sanibroyeurs !!!.

 
DENAEYER Baptiste - Instrumentation

Je suis Sismo-Magne sur la base, je suis le responsable de l'observatoire magnétique et sismologique de Dumont D'Urville. C'est à dire que je m'occupe de déterminer l'heure de départ et la distance qui nous sépare de l'épicentre des séismes que la tectonique des plaques produit chaque jour. Dans un même temps j'effectue tous les deux jours une mesure absolue du champs magnétique terrestre. Tous ceci dans l'espoir pour l'homme de connaître un jour la terre dans ses moindres secrets.

Son blog

 
MOITTIÉ Sophie - Vétérinaire

Je suis vétérinaire et participe à un programme de recherche qui étudie la mise en place des mécanismes d'adaptation au froid des manchots. Pour cela, je réalise l'été des prélèvements de quelques milligrammes de tissu adipeux sur des manchots Adélie et l'hiver je les analyse au laboratoire de biologie moléculaire, à Biomar.

Son blog

 
CHEVALLIER Jean - Biologiste

Biologiste marin et océanographe de formation, j'ai effectué une licence des Sciences de la Mer et de l'Environnement à La faculté de Marseille, avant d'obtenir un Master en Océanographie et Environnements Marins à L'université de Pierre et Marie Curie. Je suis venu en Terre Adélie pour étudier le milieu marin. Plus particulièrement, j'étudie l'écosystème lié à la glace de mer, c'est- à-dire dépendant de la couverture de la banquise. L'essentiel de mon travail de recherche est basé sur des récoltes d'organismes marins et sur la caractérisation de la masse d'eau durant toute la période hivernale. Pour se faire, j'utilise une sonde océanographique, différents filets à plancton et des nasses, des lignes ou des petits filets pour le poissons.Les échantillons récoltés et les données recueillies sont analysées une première fois sur place et préparer à l'expédition vers la France. Une fois en métropole, mon équipe (Université de Paris VI) s'occupe du travail de recherche fondamentale qui permettra de décrire, comprendre et caractériser l'écosystème de la glace de mer en Terre Adélie. En parallèle je travaille également sur deux autres programmes l'un étant sous la direction du muséum de Paris et le second dirigée par un autre laboratoire de l'Université de Paris VI.

Son blog

 
GAUCHER Jean-Paul - Technicien de maintenance, Station Météo

Je m’appelle Jean Paul !
Je suis technicien de maintenance et d’installation à Météo-France. C'est-à-dire que j’installe et je dépanne les instruments utilisés en météorologie . Ici à la station de Dumont D’Urville, l’essentiel du travail a été l’installation d’un nouveau système de mesures automatisé des paramètres météorologiques, la rénovation des systèmes informatiques aidant à l’observation, à la transmission des données et à la prévision du temps ainsi que le maintien en état de fonctionnement des capteurs et des systèmes de radiosondages.

Son blog

 
SOUDANNE Jacques - Electrotechnicien

C'est lui l'électricien de la base! Il fait exactement ici ce que fait un électricien en métropole, y compris les vérifications des normes...

 
ANDRO Gurvan - Cuisinier Intendant

Gurvan est le Maître Queux de la base et aussi l'intendant (gestion des stocks et approvisionnement) et puis il nous fait des bons petits plats!
C"est lui le responsable de la prise de poids des hivernants !! Actuellement la moyenne est à presque 2kg de prise de poids...

 
DUMARD Christopher - Pâtissier Boulanger
 
PELLÉ Marie - Biologiste Écologue

Après un bac scientifique, je suis rentrée à l’université de Nice, en licence de Biologie (3 ans). Suite à ma licence, j’ai effectué un master en Ecologie et Ethologie (2 ans) à l’université de Saint Etienne. C’est après mes études que j’ai eu la chance de pouvoir venir en Terre Adélie pour le poste d’ORNITHO-ECO, pour le laboratoire de Chizé (département des Deux-Sèvres). Ici, mon travail est basé sur des suivis à long terme des espèces : comptages des couples, comptage des poussins, baguage de certains oiseaux.
Je travaille sur toutes les espèces d’oiseaux qui se reproduisent à Dumont d’Urville (7 espèces) et une espèce de mammifères (phoque
de Weddell).

Son blog